Comment calculer sa capacité d’acquisition immobilière ?

L’acquisition d’un bien immobilier est le projet de toute une vie. Souvent, la maison que vous voulez ne rentre pas dans votre budget. D’où la nécessité d’avoir recours à un emprunt. Un emprunt qui dépend principalement de la revenue de l’emprunteur. Avant de vous projeter sur la maison de votre rêve, prenez le temps de calculer votre capacité financière. Cet article peut vous servir de guide pour plus d’information en plus de ce que le site http://www.laforet.com/.

Qu’est-ce que la capacité d’acquisition ?

La capacité d’acquisition, ou capacité d’achat correspond à la somme que vous pouvez investir dans tel ou tel projet. C’est-à-dire la somme totale de : la capacité d’emprunt plus l’apport-personne, plus les diffèrent aides et enfin les différentes allocations toute en tenant compte du reste à vivre du ménage. Cette démarche est très importante avant toute tentative d’achat. Elle permet de définir le genre de logement sur laquelle vous pouvez vous projeter.

Les étapes à suivre

Deux démarches sont indispensables avant de se lancer dans la recherche du bien immobilier. D’abord, il est nécessaire d’évaluer l’apport personnel. L’apport personnel peut être un compte d’épargne en banque (assurance vie, produit d’épargne…) ou si vous été déjà propriétaire, elle peut être la valeur de l’ancien logement, elle peut être également un plan épargne salariale (s’il s’agit d’une résidence principale). Mais quel que soit votre source, l’apport personnel doit représenter les10 à 20 % du prix total du bien voulue. Néanmoins, une minimum de compte d’épargne doit être conservée pour des imprévues. Puis le calcul de la capacité d’emprunt. Elle permet de fixe le montant du prêt en fonction de la solvabilité de la personne. C’est l’équilibre entre ces deux calculs qui déterminera l’estimation de votre budget pour l’acquisition du bien.

Comment calculer sa capacité d’acquisition ?

Vous pouvez demander l’aide d’un expert pour évaluer votre capacité d’acquisition sinon il existe plusieurs sites de simulation qui pourrait vous aider. 5 éléments doit être prise en compte dans le calcul: le taux d’endettement qui représente le pourcentage de ressources consacre au dépenses d’un ménage, les différents revenus (salaires nets, revenus fonciers ou professionnels, et diverses pensions…), les charges mensuelles telles que le loyer, la pension à verser…, le reste à vivre constitue une somme suffisant pour le reste à vivre du foyer après toute déduction des charges mensuelles, l’apport personnel ainsi que d’autres éléments exiger par la banque. C’est ainsi que vous obtiendrait une estimation de prix de vos biens rêver.

Bien estimer son bien immobilier avant la vente
Investir dans l’immobilier est-elle encore une bonne idée ?

Plan du site